Comment Sauver la Planète





August 2020



200 ESPÈCES VONT DISPARAÎTRE – AUJOURD’HUI ! Cette déclaration étonnante provient du rapport annuel du Programme des Nations Unies pour l'environnement. Selon une importante étude produite par le Fonds Mondial pour la Nature (WWF), le genre humain anéantit 60% des mammifères, des oiseaux, et des reptiles depuis 1970. 60% ! « Nous nous dirigeons les yeux fermés vers le bord d’une falaise, » comme l’a évoqué Mike Barrett, le directeur exécutif de la science et de la conservation à WWF. « S’il y avait un déclin de 60% de la population humaine, cela équivaudrait éliminer les populations de l’Amérique du Nord, de l’Amérique du Sud, de l’Afrique, de l’Europe, de la Chine, et de l’Océanie. Ça, c’est l’ampleur de ce que nous avons fait. » « Cela concerne bien plus que la perte les merveilles de la nature, terriblement triste telle quelle, » il a exprimé. « Cela en ce moment met en péril l’avenir des humains. La nature n’est pas simplement ‘agréable’ de posséder – c’est le système qui maintient la vie. »





Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je suis horrifié par ces résultats. Je suis abasourdi et j’ai du mal à comprendre l’ampleur de dommages que nous avons causés. Je me suis d’abord sensibilisé à l’évènement qui est maintenant appelé « Le 6e Extinction Massive » en 2014 et je voulais mieux comprendre la situation, donc j’ai commencé une recherche frénétique pour décerner les facteurs majeurs qui pousse cette extinction massive.


Le premier indice était la déforestation, et spécifiquement, la déforestation qui se présente en Amazonie, qui abrite à peu près de 30% de la flore et de la faune de la planète.


Je ne peux pas dire que la déforestation était une grande surprise, mais j’étais certainement étonné d’apprendre la cause principale. Une étude internationale, entreprise par Greenpeace, a trouvé que la raison principale de la déforestation en Amazonie était pour soutenir l’industrie bovine. QUOI ? Il se trouve que 91% des plus de 240.000 kilomètres carrés détruits chaque année servent à produire les cultures pour l’industrie bovine ! Pour couronner le tout, l’Amazonie, qui produit 20% de notre oxygène et qui est appelée les « Poumons de la Planète, » est en ce moment dévasté par un moyen de 600 incendies par jour pour déboiser la forêt tropicale afin de produire ces cultures pour le bétail. Apprendre du lien entre notre régime et l’extinction m’a vraiment redonné de l’espoir, car je me suis rendu compte que notre régime est la seule chose que nous pourrions contrôler ! Si nous mangions moins – ou pas de bœuf ni de produit laitier, les forêts tropicales seraient sauvées – les espèces seraient sauvées – nous serions en meilleure santé, et bien sûr, les pauvres vaches ne devraient pas souffrir et mourir. Ça, c’est la source d’inspiration du Festival International d’Aliments d’Origine Végétale de Planet Rehab – un évènement que nous recevons chaque année depuis 2014, qui attire des centaines de personnes de pas moins de 30 pays !


« Un régime végétalien est probablement la plus grande manière de réduire son impact sur la planète Terre en ce qui ne concerne pas seulement les gaz à effet de serre, mais aussi l’acidification globale des océans, l’eutrophisation, l’utilisation du sol, et l’utilisation de l’eau, » comme l’a exprimé Joseph Poore de l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni, qui a mené l’étude. « C’est bien plus important que limiter sa consommation de vols ou d’acheter une voiture électrique, » il a affirmé, car ces actions réduisent seulement les émissions de gaz à effet de serre. (Article en anglais : https://www.theguardian.com/environment/2018/may/31/avoiding-meat-and-dairy-is-single-biggest-way-to-reduce-your-impact-on-earth)


« Les céréales qu’on donne á manger aux animaux sont la cause principale de la déforestation. Et ce sont de vraies bouches à nourrir : nos vaches, nos cochons, et notre volaille dévorent plus d’un tiers de toutes cultures que nous produisons. En effet, les céréales avec lesquelles on nourrit les animaux dans les É-U seuls pourraient nourrir 800 millions de personnes additionnelles si ces céréales étaient mangées directement par nous — plus que le nombre de personnes qui souffrent actuellement de la faim. » (Article en anglais : (http://theconversation.com/how-changing-your-diet-could-save-animals-from-extinction-81061)


Heureusement, ce message est bien entendu et il change les cœurs, les vies, et les habitudes alimentaires. Selon The Economist, « 2019, c’est l’Année du Végétalien. » En outre : « L’intérêt pour un mode de vie où les gens ne rejettent pas seulement la viande et le cuir, mais aussi tous les produits d’origine animale y compris les œufs, la laine, et la soie, surtout parmi ceux de la Génération Y. Tout un quart de personnes qui ont 25 à 34 ans disent qu’ils sont soit végétariens soit végétaliens. » (Article en anglais : (https://worldin2019.economist.com/theyearofthevegan?utm_source=412&utm_medium=COM)


La transition à un régime alimentaire à base de plantes n’a jamais été si facile. C’est aussi l’un des choix les plus sains qu’on peut faire pour son corps, car le cancer, le diabète, l’obésité, la maladie du cœur, et de nombreuses autres maladies potentiellement mortelles sont liés directement à manger les animaux et les produits d’origine animale. Il y a une variété de produits sur le marché qui sont très similaires au goût et à la texture de la viande. Parmi mes favoris sont Gardein (100% végétalien – disponible à Walmart, à Target, et à la plupart des épiceries), Field Roast (100% végétalien – trouvé à Walmart et aux épiceries), Morningstar (végétarien et quelques produits végétaliens – aux mêmes magasins notés ci-dessus). Le « Impossible Burger » est disponible aux quelques restaurants, et il ressemble et a le même goût qu’un vrai hamburger ! (Vous pouvez le trouver à ces restaurants : Umami Burger, Red Robin, Burger King, et Fatburger) En plus, le « Beyond Burger » de Carl’s Jr. est fantastique ! En outre, le chorizo de soja est en fait préféré au vrai par la plupart des gens. Pour les astuces et les idées, ainsi que la classe occasionnelle de cuisine végétalienne, envoyez-nous un mot ! Vraiment, devenir végétalien, c’est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour votre corps et votre planète ! Vous serez peut-être surpris à comment le régime végétalien est délicieux, à votre bonne santé, et à la pureté de votre esprit – délicieux, nourrissant, écologique – oh, et personne ne doit mourir !


Comment vous pouvez aider :

-Passer à un régime alimentaire à base de plantes

--Cette transition est en fait beaucoup plus facile qu’elle semble. Si vous vous sentez bouleversé.e, commencez par désigner 1 ou plus des jours de la semaine comme le “lundi vert,” ou le lundi sans viande. Voici quelques ressources en anglais :

---https://www.forksoverknives.com/how-tos/plant-based-primer-beginners-guide-starting-plant-based-diet/ https://www.nomeatathlete.com/make-it-stick/

---https://www.forbes.com/sites/nomanazish/2018/11/30/how-to-smoothly-transition-to-a-plant-based-diet/#79624fc050dc

-Planter des arbres

--Planter des arbres, c’est l’une des actions les plus importantes auxquelles nous pouvons passer. Vous n’avez pas de place pour planter un arbre ? Vous pouvez patronner un arbre via la campagne « Seulement un Arbre » de Planet Rehab ! Pour en savoir plus, cliquez ici :

-Faire du bénévolat

--Il y a d’innombrables organisations qui essaient d’aider à sauver notre planète et nous serions RAVIS de vous compter en tant que bénévole. Pour plus d’infos, cliquez ici :


Certainement, nous sommes chargés du défi la plus difficile depuis que les humains vivent sur Terre. Il est temps que nous nous unissions et fassions tout en notre pouvoir pour sauver cette belle planète!